EAP49

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Actualités
  • Actualités du Lycée Le Fresne
  • Actualités du Lycee Montreuil-Bellay
  • Actualités du CFPPA Le Fresne
  • Actualités du CFPPA de Segré
  • Actualités du CFPPA Edgard Pisani
  • Actualités du CFAA Départemental
  • Les paysagistes en piste pour Londres !

    Les champions de France du paysage participeront, du 5 au 8 octobre, aux finales mondiales des Olympiades des métiers, à Londres.

    Flash-back sur leur parcours et leur préparation.

    Les Olympiades visent l’excellence dans les métiers. Le site du lycée Le Fresne, à Angers (Maine et Loire), a été agréé en 2007 « centre d’entraînement national (centre pilote) ». Avec ses treize parcelles couvertes, il accueille les entraînements techniques des candidats à l’épreuve nationale, puis à la compétition mondiale (1). La saison estivale a été l’occasion de rencontrer le binôme champion de France 2011, Dylan CHAUVAT et Benoît CAMPAS (Pays de la Loire), et les suppléants, François PERIER et Benjamin BILLET (PACA) lors de leur troisième entraînement technique d’une semaine (2). Durant le précédent stage pratique, le binôme champion du Canada était venu les rejoindre pour un entraînement et un enrichissement mutuel.

    Max MARTIN, expert national et international pour la section paysage, rappelle que « les candidats doivent travailler sur l’exactitude de lecture et la précision de réalisation, sur le respect des cotes (altimétrie, planimétrie), sur la vitesse et la qualité de finition dans un temps déterminé, sur l’organisation, sur la propreté et la rigueur associées à une notion de rythme et de rendement à suivre dans un ordre imposé. Ils doivent aussi travailler leur style, notamment dans la décoration. »

    L’épreuve internationale et notamment le sujet de Londres sont encore plus exigeants, les concurrents devant réaliser beaucoup plus de choses dans le même temps (deux jours et demi). « Cette compétition reflète l’évolution de notre métier de jardinier-paysagiste, poursuit Max MARTIN. Celui-ci intègre de plus en plus de matériaux, fait appel à des connaissances et à des compétences transversales dans des disciplines adjacentes. » Les candidats affronteront à Londres quinze binômes étrangers. Les membres des jurys viendront de dix-neuf pays différents ».

    Retrouvez le dossier complet dans LE LIEN HORTICOLE - N°763 du 24 AOUT 2011Odile MAILLARD

    1. Ce site reçoit aussi les candidats pour l’épreuve pratique de présélection au concours du Meilleur Ouvrier de France (MOF) tous les trois ans.
    2. Lire le Lien Horticole n°762 du 20 juillet 2011, page 4).



Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l'Aménagement du Territoire